Eoliennes_champ
Depuis sa création, la Communauté de communes des Trois Rivières a toujours affirmé la priorité donnée au développement économique et à l'aménagement du territoire.

Outre l'acquisition par la société « Sygma Laser » de l'usine qu'elle louait et sa décision d'engager la construction d'un second bâtiment industriel, les délégués communautaires ont approuvé la création d'une Société d'économie mixte destinée, comme l'expliqua Jean-Jacques Thomas, « à accompagner le développement économique et touristique, au travers des filières économiques locales, mais également de la création et de la commercialisation de produits, d'activités, d'équipements actuels ou à venir. »
Eoliennes_pales
Par ailleurs, les délégués des Trois-Rivières ont, unanimement, approuvé la création d'une zone de développement éolien. Deux espaces ont ainsi été définis.

La première, la plus petite, concerne une partie de Landouzy La Ville avec un nombre d'éoliennes compris entre huit et seize pylônes pour une puissance de 25 MW.

La seconde réunit en partie ou en totalité les communes de Saint-Michel, Martigny, Leuze, Any-Martin-Rieux, Aubenton, Bucilly, Eparcy et Watigny.

Là encore, la puissance de 40 MW reposera sur un parc compris entre treize et vingt-six éoliennes. Avant que les entreprises ne soient choisies, les implantations devront répondre à un cahier de charges précis. A commencer par l'intégration paysagère.