CG_JJT_tribune_droite
A son arrivée à la Présidence du Conseil général, Yves Daudigny avait fait de la réduction de la fracture numérique une priorité. Ainsi, depuis avril 2006, la couverture ADSL du département a été portée à 97,9 % des lignes téléphoniques et de la population.

Malgré tout, quarante et une communes rurales trop éloignées des répartiteurs ne bénéficiaient pas de manière satisfaisante de ce service. Quinze présentaient même un taux de couverture nul.

Depuis, la situation de cinq communes a pu être améliorée grâce à une technologie radio. De ce fait, la couverture départementale est désormais étendue à 98,1 % du territoire.

Trente-six communes - dont Bucilly et Martigny - restent malgré tout à couvrir. Jean-Jacques Thomas est donc intervenu pour qu'une solution soit trouvée.
fibre_optique
Un nouveau marché vient d'être lancé pour permettre, au travers du système « Hyper Lan » d'obtenir des débits satisfaisants (3 mégas descendants et 2 mégas montants) grâce à un boîtier installé sur la maison et à un signal d'une antenne d'émission implantée sur un point haut de la commune.

L'ensemble du réseau est alors bouclé par l'intermédiaire de « points radio » entre les différents sites axonais.

WimaxLe projet d'un calendrier de déploiement est en cours de validation. Pour Bucilly et Martigny, l'ordre de service est prévu en novembre pour une ouverture mi-janvier.

Grâce à cette solution collective, le Conseil général vise à atteindre, d'ici l'an prochain, la couverture en haut débit de 99,5 % de la population.

Quant au solde, il passera soit par le nouveau système « Wimax » attendu pour la mi-2008 ou par une solution individuelle satellite descendante.