30 octobre 2007

A DEUX PAS DE SES DEUX MAISONS, L'AUTRE RÉSIDENCE MAURICE PILON.

« Nous sommes ici pour honorer la mémoire de Maurice Pilon et lui rendre hommage, rendre hommage à l'attachement à son village natal et le remercier pour son dévouement mis au service de sa commune, de ses habitants pendant vingt-huit ans ». En dévoilant la plaque qui porte le nom de celui qui naquit au Moulin en 1926, Maryline Serant, son successeur à la Mairie, a ainsi pérennisé sa mémoire. « Ce lieu s'avère d'autant plus symbolique, expliqua Jean-Jacques Thomas, que Maurice Plion veillait avec un soin jaloux aux effectifs de... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2007

A NEUVE-MAISON, L'HÉRITAGE LÉGUÉ PAR L'ANCIEN MAIRE.

Outre la construction d'une classe à l'école maternelle et cinquante-deux logements dans les lotissements de la Gare et de Samuel Rousseau, Maurice Pilon a contribué à l'aménagement de la salle polyvalente, à celui de deux autres salles, du bâtiment de l'ancienne boulangerie, à l'implantation du stade, à la restauration des orgues et du presbytère ainsi qu'à la création de la cantine. Après Maryline Serant, Jean-Jacques Thomas souligna égalment, qu'après s'être montré réticent à s'engager dans l'intercommunalité, « lui qui estimait... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2007

OLYMPIADES DES SENS : POUR DEUX CENTS ÉLÈVES, L'ÉDUCATION A PARTIR DES SENSATIONS.

Ils étaient un peu plus de deux cents élèves venus des collèges Cobast, Savart et de l'Enfant-Jésus à répondre à l'invitation de la Brigade de la prévention de la délinquance juvénile pour participer à l'Olympiade des sens. A la clef, pas de médaille. Simplement quelques lots pour témoigner du parcours effectué. Pas d'adversaire non plus, à part soi-même. Pour Jean-Claude Renotte, l'instigateur de ce rassemblement, l'objectif est d'amener le jeune à reconnaître ses sensations et à mesurer ses propres capacités de réaction. ... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]