CIMETIERE_contre_jour
Même si au départ, la tradition est profondément enracinée dans la civilisation celte, dans le calendrier républicain, la Toussaint conserve un impact fort. Bien loin de sa dimension païenne initiale, le premier jour de novembre est, en effet, d'abord marqué par les visites au cimetière et le fleurissement des tombes.

Chez de nombreux chrétiens, la visite des cimetières s'opère le jour de la Toussaint. Le souvenir des défunts prend ainsi le pas sur l'évocation de la fête des saints.
CIMETIERE_fleuri
A Hirson, depuis une semaine déjà, à l'occasion de l'annuel pèlerinage du souvenir, le cimetière témoigne d'une vie inhabituelle et sous le clément soleil d'octobre, les sépultures y arborent de plus chaudes couleurs encore.