Chevaux_Marcoux_JJT
Dès ce matin, les badauds devraient se presser entre plus de deux cents étals serrés de la place Villemant jusqu'à celle de la République et même plus haut. Pour qui en douterait, Sainte-Catherine fait toujours recette.

Certes la foire aux bestiaux - modernisme oblige - a disparu, mais la Ville d'Hirson propose depuis douze ans maintenant une vitrine du cheval de trait rehaussée par les maréchaux-ferrants de La Capelle.

Outre également la fête foraine solidement installée en centre ville, la Municipalité a souhaité innover en remettant au goût du jour les tripes à la mode d'Hirson en y ajoutant un peu de Maroilles.

Grâce à la Charcuterie artisanale de Luzoir et à Stéphane Mensuelle, le public pourra ainsi découvrir les spécialités thiérachiennes, les goûter et … en acheter !