BIENNALE_aquarelle_0_10784E
L'art en général et la peinture en particulier autorisent toutes les audaces, toutes les libertés. Ainsi, des oeuvres se créent, devenant ainsi une référence, une école et parfois même la base d'un style classique.

Avec 1 044 élèves, de la maternelle à la troisième, la 9e Biennale de l'aquarelle a battu son record de fréquentation scolaire et les appréciations couchées sur le livre d'or méritent un détour. Ne serait-ce comme le révéla Jean-Jacques Thomas celle de cet élève qui inventa ce néologisme adapté : « L'exposition ma bougbé ! ».
BIENNALE_aquarelle_0_107852
Avec également 607 visiteurs adultes, le salon hirsonnais a donc drainé les foules et le public a même décerné ses prix.

Les enfants ont porté majoritairement leurs suffrages sur Martine Vanparys tandis que les adultes n'ont pas réussi à se départager. Ils ont ainsi décerné la palme 2007 à Monique Reifenberg et au Thiérachien Michel Ronsain.