La dernière Commission permanente du Conseil général a certes permis de financer plusieurs opérations traditionnelles soutenues par l'Assemblée départementale, mais également de poursuivre, grâce au CDDL, sa politique en faveur des projets communaux. 216 000 € contribueront ainsi à la modernisation du Canton d'Hirson.
COBAST_Cour
Ainsi, le fonctionnement des collèges demeure une compétence départementale et, à ce titre, 12 300 € sont alloués au collège Cobast au titre du réajustement des dépenses d'énergie auxquels s'ajoutent 1 415 € pour la remise à niveau des salles de sciences physiques et de SVT. 967 € sont également attribués au collège Savart, de Saint-Michel.

Outil de soutien au commerce et à l'artisanat, le FIDARCO permet d'augmenter la subvention allouée à M. Emmanuel Gilbert, de l'entreprise « Thiérachiennes charpentes », 10, rue du Chamiteau à Saint-Michel et de la passer de 1 285 € à 1789 € pour l'acquisition de matériel et d'un véhicule utilitaire.

Premier partenaire des communes, grâce notamment au Contrat départemental de développement local, le Conseil général autorise la Municipalité de Neuve-Maison à utiliser une partie des 10 336 € de subvention pour la création d'un restaurant scolaire afin d'aménager une salle d'aide aux devoirs et une bibliothèque.
JAZZ_07_Galiano_piano
Toujours au titre du CDDL, sur un budget de 254 700 €, 100 000 € ont été dégagés en faveur de la commune de Buire pour construire la Maison d'accueil de l'Axe vert et 15 782 € seront versés à la Ville d'Hirson pour la 4e édition du Festival de jazz. Par ailleurs, l'ASSECARM disposera de 24 000 € pour sa politique de diffusion culturelle sur le département et sur la Thiérache.

Au titre de l'éclairage public, la rénovation de la cité Pasteur à Saint-Michel bénéficiera de 1 412 € pour un montant de travaux de 4 708 €.

Dans le cadre du projet « Interreg III B » centré sur l'Europe du Nord-Ouest, « Initialité » a réuni des structures françaises, belges, néerlandaises, irlandaises et anglaises sur le programme « conversion des espaces sacrés ».
ESP_Sacr_St_Michel_m_107271
L'objectif était de renforcer la coopération internationale autour de la revalorisation des sites religieux sur le thème de l'eau et de leur intégration dans les programmes de développement touristique. Après les abbayes cisterciennes, il est envisagé d'élargir l'opération aux abbayes d'Hautmont, dans le Pas-de-Calais, de Saint-Michel et de Vauclair à partir de l'expérience du National Trust, la structure anglaise qui gère les monuments historiques.

Sur un total de 332 528 €, la participation départementale s'élève à 45 397 €.

Enfin autre compétence départementale, le soutien apporté à l'insertion professionnelle permettra aux ateliers solidaires portés par le CCAS d'Hirson d'obtenir un financement complémentaire de 2 663 € afin de prolonger jusqu'au 31 décembre l'opération et, ainsi, de pouvoir la redémarrer sur la totalité de l'année civile.