LYCEE_galerie_inaug_ruban
« Richard Huber, le Proviseur en a rêvé, Alain Reuter, le Vice-Président du Conseil régional l'a fait ! » Après avoir coupé le ruban inaugural avec l'élu régional chargé de la culture et Yann Bouvart, l'actuel Chef d'établissement du lycée Joliot-Curie, Jean-Jacques Thomas a ainsi souligné la part active par l'Assemblée régionale dans la création de cette galerie.
LYCEE_galerie_inaug_oeuvre
Une exposition du Fonds régional d'art contemporain marque cette inauguration avec des œuvres d'Arnulph Rainer, Roland Flexner, Jean-Michel Basquiat, Barbara Camillia-Tucholsky et du picard Gérard Titus-Carmel.

Ouverte depuis la semaine dernière aux lycéens, bien évidemment, mais également à l'ensemble des élèves d'Hirson et de Thiérache, cette présentation prolonge l'initiative régionale développée au Lycée agricole de la Thiérache, à Fontaine-lez-Vervins, mais également à Chauny, à Château-Thierry et à Soissons.
LYCEE_galerie_inaug__113E04
La nouvelle galerie où les premiers visiteurs furent guidés par Yves Lecointre, Directeur du FRAC, constitue un nouveau maillon d'une chaîne de l'art contemporain riche de bientôt mille œuvres de près de deux cents artistes français et étrangers, essentiellement autour du dessin sériel, mural et de sculpteurs. Un choix qui contribue aujourd'hui à la notoriété internationale du fonds régional.

Pour Alain Reuter, outre le plaisir d'être à Hirson « une ville qui (lui) est chère et où (il) compte de nombreux amis », cette initiative aura surtout permis de forger un « indéniable outil tant la culture et plus particulièrement l'art contemporain constituent des éléments de transmission des savoirs, des savoir-faire de notre société.

Je suis donc ravi qu'éducation et culture puissent se rencontrer dans ces murs et que les œuvres exposées puissent être ressenties à la lumière de ce que les enseignants transmettent quotidiennement ».
LYCEE_galerie_inaug__1134B4
Pour Jean-Jacques Thomas, cette « façon de conjuguer, de mutualiser les énergies et les volontés » trouve à Hirson matière à s'exprimer dans une offre culturelle diversifiée.

Ainsi, le Président de l'Assecarm évoqua la programmation du prochain Festival de Jazz, avec notamment MC Solaar, Lâam et Nilda Fernandez ; et l'ouverture au printemps d'une autre galerie d'art.

Actuellement en construction dans le quartier du château, lui aussi en réfection, cette salle dominera le récent centre de musculation et, surtout, s 'ouvrira sur le seuil Pasteur.

Un autre maillon qui illustre l'ambition d'Alain Reuter pour lequel « la culture doit être élitiste, mais élitiste pour tous ! ».