PLAGE_08_MASK_HA_GAZH_sc_ne
« Le Breton est une forte tête. Il garde dans son corps la chaleur de sa terre. De Mayotte à New-York, et de Prague à Shangaï. Il porte sa culture aux quatre coins du monde ». De chaleur, il en fut question et pas seulement sur le sable d'une plage enfin ensoleillée.

Samedi soir, les musiciens de Mask ha Gazh ont, en effet, mis le feu pour cette avant-dernière soirée dédiée à la celtique attitude. Cordes et percussions à l'unisson, le groupe arrivait, précédé d'une flatteuse réputation.

Incontestablement, il fut à la hauteur, faisant musicalement chavirer plusieurs centaines de spectateurs dont certains suivent maintenant les bretons de concert en concert.
PLAGE_08_MASK_HA_GAZ_14DE77
Au départ sagement assis devant la scène, leurs mains ont battu la mesure puis les pieds n'ont pas tardé à fourmiller. Bref, le public s'est retrouvé au diapason d'un concert électrique achevé par une folle farandole.