02 septembre 2008

ACCUEILS PÉRISCOLAIRES : PLUS DE DEUX CENTS ÉLÈVES CONCERNÉS.

Alors que sonne aujourd'hui l'heure de la rentrée, avant et après la classe, de 7 h 30 à 19 h, chaque école bénéficie d'un accueil périscolaire encadré par douze animatrices diplômées du BAFA. L'an dernier, ils étaient 2326 garçons et filles à fréquenter ce service municipal. Pour s'inscrire, il suffit de se présenter auprès du Service « Education Jeunesse et Sports » de la Mairie, muni de sa dernière feuille de ressources (feuille d'imposition ou de non-imposition), des prestations de la Caisse d'Allocations Familiales, de sa... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2008

ENTRE DISCO ET SALSA, LES GIBSON BROTHERS BATTENT LA MESURE ET LE RECORD D'AFFLUENCE.

Les trois frères, Patrick à la batterie, Chris et Alex au chant, n'ont pas pris une ride. Ou presque. Les anciens de « Martinique Express », groupe phare des années 75 et des émissions de variétés de Guy Lux, ont justifié leur réputation internationale. Malgré le temps. Il est vrai que depuis leur premier disque « Come to America », les Gibson Broters ont rarement quitté les hits, enchaînant les succès. « Non stop dance » précéda « Cuba », véritable tube mondial. Du reste, le public n'eut aucune difficulté à reprendre en... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2008

LA BANDE A BASILE ET LE PUBLIC N'ONT PAS OUBLIÉ LA CHENILLE.

Débarquée en fanfare dans ses costumes de la Comedia Dell'arte à la fin des années 1970, la Bande à Basile demeure synonyme de fête. Certes, aujourd'hui, les cheveux de celui qui a donné son nom au groupe ont blanchi, mais la bonne humeur demeure. A quatre, les chanteurs ont repris leurs plus grands succès. Depuis 1977 et les « rendez-vous du dimanche », l'émission-culte de Michel Drucker, les chansons françaises se sont enchaînées, rythmant les bals populaires et les fêtes de famille. Assumant sans complexe son statut de... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]