MISS_AISNE_08_Podium_15690F
« Je suis aussi surprise qu'heureuse. Je dois malgré tout avouer que j'espérais être dauphine, alors être sacrée Miss Aisne … » En recevant l'écharpe, témoignage de sa nouvelle fonction, Aurore Moine n'a pu retenir ses larmes. Il est vrai que le suspense et la tension sont allés crescendo. La mise en scène confiée à Marc Santerre ne doit, en effet, rien au hasard.
MISS_AISNE_08_Miss_2000Pour le dixième anniversaire, la cheville ouvrière du Comité Miss France et Jean-Marie Pilette, le Président de l'USCAPI, autre figure de l'organisation, avaient en effet convié l'ensemble des Miss sacrées à Hirson.

Cette séquence « émotion » donna d'ailleurs un relief supplémentaire à la soirée avec le retour de Shirley Dubreuil, sacrée en 1999, finaliste de Miss France 2000 ; Sandra Colombé, élue l'année suivante et rendue célèbre par la première édition du loft. Jusqu'à Sarah Ben Hamouda, vainqueur l'an dernier ; en passant par Rachel Legrain-Trapani, portée jusqu'au titre national ; Emilie Berny, Miss Picardie 2003 et fidèle ambassadrice en Thiérache ; sans oublier Peggy Thomas, aujourd'hui maman comblée, elles étaient quasiment toutes présentes, avec le même charme et la même disponibilité.
MISS_AISNE_08_Miss_France
Professionnellement, l'ensemble des Miss ont trouvé un travail, notamment dans le secteur commercial. Chacune à leur manière, elles ont d'ailleurs souligné le bonheur ressenti à Hirson et salué la ville de leur lancement.

Il est vrai, comme l'a rappelé Jean-Jacques Thomas, que de simple divertissement imaginé en 1999, neuf ans plus tard, il est devenu un événement consacré. Le pari était osé, mais cette dixième édition a définitivement dépassé le cadre des présentations stéréotypées.