US_BHT_SAINS_RICHAUM_1613F2
Cette fois l'égalisation de Simono n'aura pas suffi et si le lourd revers subi à Crépy-en-Laonnois peut s'expliquer par les absences de Monvoisin (malade), de Leroy (suspendu), de Delbart et Nivalle (blessés) ainsi que par la motivation toute relative de l'équipe pour la Coupe de Picardie, il n'en demeure pas moins que la défaite et les quatre buts encaissés laisseront des traces.

D'autant qu'avec un milieu terrain remanié, la défense a pris l'eau, offrant de véritables cadeaux aux Laonnois qui en profitèrent en seconde période. Malgré tout, dès la septième minute, une relance dans l'axe revient dans les pieds de Laplace qui ne se pose pas de question pour fusiller Bastin. Habitués à ces entames de match catastrophiques, les Thiérachiens réagissent cependant sur une autre erreur de défense. Opportuniste, Simono récupère un ballon mal négocié entre le gardien et le défenseur pour égaliser : 1-1 (8e).

Ce retour n'est toutefois qu'un feu de paille puisqu'un second cadeau permet à Laplace de remettre sa formation sur les (bons) rails (51e). A partir de là, l'U.S BHT se cherche un peu plus et sa défense subit face à un adversaire plus physique. Un centre mal négocié profite à Nizard qui réalise sans difficulté le break : 3-1 (64e).

Deux minutes plus tard, Bazin hérite encore d'un ballon vendangé pour clore la marque. Pour Hirson, la qualification s'était depuis longtemps envolée, mais l'ampleur du score obligera l'entraîneur à remanier son équipe lors d'un périlleux déplacement à Doullens. Sans Durieux.