13 octobre 2008

PARACHUTES EN OR MASSIF !

« C'est un passage à vide surtout lié à la dégradation de notre environnement international. Les fondamentaux de l'économie française restent sains ». A la mi-août, Christine Lagarde, réfute encore l'idée même de crise qu'elle affirme d'ailleurs « être derrière nous ». Deux mois plus tard, les autruches sortent la tête de terre. Le coup de mou s'appelle krach. La France s'enfonce dans la récession et le ralentissement économique se révèle une crise que ni l'agitation, ni l'incantation ne suffisent à juguler. Il ne s'agit même... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2008

UNE RUE POUR RÉMY GALLAS, MAIRE D'HIRSON ET PRÉSIDENT DU CONSEIL GÉNÉRAL DE L'AISNE.

Homme politique méconnu, Rémy Gallas n'en fut pas moins Maire d'Hirson et Président du Conseil général. Né le 14 mars 1831 à Monthois, dans les Ardennes, il arrive à Hirson pour y ouvrir un pensionnat, établissement qu'il cède en 1881 à M. Boulet, à la condition qu'il le transforme en Ecole Primaire Supérieure. Un an plus tard, il se présente à sa première élection municipale et devient administrateur de l'Harmonie. En 1883, il donne en Mairie une conférence sur la « conscience dans les actes de la vie politique ». Rémy Gallas... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2008

L'A.P.F. FACE A L'ACCESSIBILITÉ : FEU VERT POUR LA MAIRIE !

« Votre ville est-elle accessible ? Pas du tout ! Un peu ! Beaucoup ! » En fonction des possibilités offertes, un autocollant rouge, orange ou vert est apposé sur la porte du magasin ou du lieu public visité. « Parce que, expliquent Philippe Pirlet et les responsables de l'Association des Paralysés de France, l'inaccessibilité reste la première des discriminations vécues par les personnes en situation de handicap, l'A.P.F. poursuit sa campagne de communication. A Hirson, sur le thème « accéder ? exister ! », les délégués... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2008

SUR LES TRACES DU 412e RI : A ORIGNY, 400 GRAMMES DE PAIN ET UN JEUNE HOMME HOMME POUR FENDRE LE BOIS.

Le 3 juin 1916, la Thiérache est occupée. Le quotidien est difficile. La troupe vit sur place. Réquisitions et privations en tout genre se succèdent. Dans ce contexte si parfaitement décrit par Marc Blancpain dans son livre « Nous l'appelions Bismarck », les habitants s'organisent comme ils peuvent. Ce jour là, « à 2h du soir », le Conseil municipal d'Origny en Thiérache se réunit sous la présidence du Maire de l'époque M. Dentier entouré de MM. Devaux, Oblin, Cauchy, Gosse, Debray, Carlin et Triqueneaux. A l'ordre du jour, la vie... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2008

DIX ANS APRÈS LES PREMIERS ÉCHANGES AVEC NAGYKANIZSA, LE RETOUR DES LYCÉENS HONGROIS.

Du 26 septembre jusqu'au 5 octobre, vingt-cinq lycéens hongrois de Nagykanizsa ont découvert Hirson et la Thiérache. Par le passé déjà, d'autres élèves avaient profité des relations nouées entre les deux établissements scolaires. Proviseur du Lycée Joliot-Curie, Yann Bouvart a d'ailleurs souligné l'importance de l'ouverture sur d'autres pays et surtout sur d'autres cultures. L'établissement qu'il dirige a, en effet, développé des échanges avec le Maroc, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et, bien évidemment l'Allemagne, avec les... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2008

SOUS UN CIEL EMPLI DE CERF-VOLANTS, LA PÉNÉTRANTE LIVRÉE AUX ENFANTS.

Jean-Jacques Thomas, Maurice Demeaux et Eléodie Sches, Sous-Préfète de Vervins, ont coupé hier après-midi le ruban qui symboliquement barré l'entrée de la Pétrante, cette voie urbaine qui relie les deux cités cheminotes, mais également « le passé et l'avenir ». Ils n'étaient cependant pas seuls. Plus de trois cents enfants les attendaient au milieu des ateliers organisés à leur intention. Avant que le nouvel axe routier ne soit livré aux automobiles et aux camions, les élèves ont pu circuler en bicyclette, jouer à la crosse... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2008

A OHIS, LA TRADITION A DU BON … GOÛT.

Pour sa dix-neuvième édition, c'est-à-dire depuis l'élection de Michel Boudsocq à la tête de la commune d'Ohis, les personnes de plus de soixante ans sont invitées à partager un banquet annuel. Quarante-six convives se sont ainsi retrouvés dans la salle polyvalente. A cette occasion, le Maire d'Ohis et Jean-Jacques Thomas se sont réjouis de cette tradition « d'autant plus, a souligné le 1er Vice-Président du Conseil général, que la crise économique n'épargne pas les plus âgés. La diminution de leur pouvoir d'achat les contraint... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2008

SUR LES TRACES DU 412e RI : A EFFRY, « SANS MÊME UN SEUL COUP DE FEU TIRÉ ».

Point de départ du périple du souvenir engagé sur les traces du 412e régiment d'infanterie, en 1918, le cimetière d'Effry ne figurait pas sur les cartes d'état-major, ni sur les sites à libérer. Pourtant, Jean-Jacques Thomas a souhaité que ce lieu de recueillement marque cette cérémonie du souvenir au sein de laquelle alterne poésie, musique et témoignages. « Ici, sous nos pieds, reposent près de sept cents innocents sans même qu'un seul coup de feu ait été tiré. » Devant les tombes alignées, Jean-Claude Molinaro a donc rappelé... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2008

CONSEIL INTERCOMMUNAL DE PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE : 12 410 PERSONNES CONCERNÉES.

« Opération Pass'sport, témoignages d'anciens drogués auprès de lycéens, point d'écoute des adolescents, rencontres avec les familles, permanences de l'ADAVEM, présence de la Brigade de prévention sur le terrain, ouverture des Maisons de quartier sur Hirson : comme chaque année, depuis 1998 date de sa création, le Conseil intercommunal de prévention de la délinquance se réunit en assemblée plénière pour dresser une série de constats et adopter un programme d'actions de prévention. Cette séance présidée par Jean-Jacques Thomas fut... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 octobre 2008

SUR LES TRACES DU 412e RI : LA DERNIÈRE LETTRE D'HENRY FLOCH, LE FUSILLÉ POUR L'EXEMPLE DE VINGRÉ.

Sous une pluie battante, comme si le temps voulait se mettre au diapason des douleurs ressenties et des larmes versées, les soldats de la mémoire ont accompagné chaque étape d'un périple qui d'Effry s'est achevé au cimetière d'Hirson. A l'instar des élus des communes libérées par le 412e régiment d'infanterie, Jean-Jacques Thomas a donné lecture de la dernière lettre écrite par Henry Floch. Comme vingt-quatre autres poilus injustement accusés d'avoir reculé devant l'ennemi, le 4 décembre 1914, ce jeune soldat, greffier de la... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]