ST_MICHEL_11_NOV_200_168646Si la cérémonie du 11 novembre fut marquée à Saint-Michel par les sonneries interprétées par la batterie-fanfare « Jeune France » et la « Lyre municipale », ainsi que par l'allocution de Thierry Verdavaine, de manière plus personnelle, un hommage fut rendu aux infirmières de 14-18.

Devant les porte-drapeaux et les membres de l'association « mémoire vivante » habillés dans le costumes des soldats présents à Haudroy au moment de l'arrivée des plénipotentiaires allemands, Président de la Section saint-michelloise des Médaillés militaires, Jacques Raguet a épinglé trois décorations au revers du manteau de Guilain Noizet.

Pour avoir notamment servi en Tunisie et en Algérie, il s'est ainsi vu remettre la Croix du Combattant, la Médaille Commémorative des combats en A F N et la Médaille de la Reconnaissance de la Nation.