15 novembre 2008

A SAINT-MICHEL, TROIS MÉDAILLES POUR GUILAIN NOIZET.

Si la cérémonie du 11 novembre fut marquée à Saint-Michel par les sonneries interprétées par la batterie-fanfare « Jeune France » et la « Lyre municipale », ainsi que par l'allocution de Thierry Verdavaine, de manière plus personnelle, un hommage fut rendu aux infirmières de 14-18. Devant les porte-drapeaux et les membres de l'association « mémoire vivante » habillés dans le costumes des soldats présents à Haudroy au moment de l'arrivée des plénipotentiaires allemands, Président de la Section saint-michelloise des Médaillés... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 01:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2008

TOURNOI DÉPARTEMENTAL DES CEINTURES NOIRES : L'ÉLITE ET LES FAVORIS AU RENDEZ-VOUS.

Champion d'Europe des légers en 1969, cadre technique de la Fédération et surtout ceinture noire 8e dan, Serge Feist fait toujours recette. Mardi matin, elles n'étaient pas moins d'une soixantaine de ceintures noires, toutes catégories d'âge confondues, à recevoir ses conseils dans une salle Michel Carpentier, transformée en dojo départemental. De par la qualité du rendez-vous, cette 7e rencontre a donc mobilité l'élite du judo axonais avec, cette année, sous la conduite de Daniel Liénard, une présentation du club hirsonnais. ... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2008

DEUX CHAMPIONS DU MONDE A HIRSON.

Autant le premier est grand et massif, autant la seconde paraît frêle et petite. Cependant, tous deux sont champions du monde ! La volonté de Jean-Claude Jehin de développer sa section « judo - handicapé » et de l'intégrer au sein du Comité départemental a permis d'accueillir à Hirson deux judokas de haut niveau. Triple champion du monde des malentendants en Roumanie, à Dunkerque et à Tokyo en 1979, Marc Eichenholc a donc retrouvé salle Michel Carpentier Sandrine Aurières-Martinet, championne du monde en 2006, d'Europe l'année... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2008

A SANT-MICHEL, LE RÔLE IRREMPLAÇABLE DES INFIRMIÈRES.

« En août, quand la guerre méchante Jeta sur l'homme sa tourmente La femme prit très simplement Le rôle discret de maman. Voyez la qui soigne et surveille Ses enfants inconnus la veille Des mamans de vingt-cinq printemps Gâtent des fils de quarante ans ». A l'initiative de Jacques Raguet, devant la stèle qu'il a fleuri en compagnie de Marcel Nicolas et après que Jean-Jacques Thomas et Thierry Verdavaine aient déposé une gerbe à la mémoire des morts de toutes les guerres, deux enfants du groupe scolaire Maurice Brugnon ont... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 novembre 2008

APRÈS QUATRE ANS D'ATTENTE, LA RÉOUVERTURE ATTENDUE DU PONT DE SOUGLAND.

La réhabilitation du pont de Saint-Michel était capitale. Non pas parce que Paris avait son pont neuf. Néanmoins, Sougland a (enfin) retrouvé le sien ! Cet important chantier s'étala, en effet, sur plusieurs années : quatre ans, quatre mois et quatre jours précisent des riverains. De multiples études, des surcoûts, des avenants et divers changements en sont la cause. Coupant finalement la commune en deux, l'ouvrage suscita également incompréhensions et conflits avec même la création d'un Comité de défense. A tel point que... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 novembre 2008

A ROZOY, JEAN-JACQUES THOMAS INSTALLE LE NOUVEAU CHEF DE CENTRE DANS SES FONCTIONS.

Après avoir inauguré le 12 janvier le nouveau centre de secours, Jean-Jacques Thomas est retourné à Rozoy-sur-Serre pour y présider la passation de commandement entre le Capitaine Laroche et le Caporal Jean-Marc Meunier. A cette occasion, le Président du SDIS a tenu à rendre un hommage tout particulier au jeune retraité. Arrivé en 1963 comme volontaire, il y revint en 1994 comme Sergent chef avant d'y achever un double septennat. Porte-drapeau départemental, après une carrière militaire dans les transmissions, Michel Laroche a... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2008

A EFFRY AUSSI, DES HOMMES DES AUTRES PAYS SONT VENUS Y MOURIR.

« Aux yeux de tous, la France a été durant quatre années le champ de bataille de l'Europe et du monde. Dans la boue des tranchées, sous une pluie incessante de fer et de feu, sur des lignes de front désespérément immobiles, les hommes ont connu pour la première fois la mort de masse. Des forts de Verdun aux champs de bataille de la Somme, des plaines d'Artois aux montagnes du front d'Orient, sur terre, sur mer et, pour la première fois dans les airs, les hommes sont venus mourir de tous les continents ». Au pied du vénérable... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2008

LA SECONDE RETRAITE DE « MONSIEUR KHEBAB ».

C'est dans sa ville natale qu'il a quittée à l'âge de dix ans que Michel Laroche, le Chef du centre de secours de Rozoy a fait ses seconds adieux à ses collègues du Service Départemental d'Incendie et de secours. Devenu sapeur-pompier volontaire en 1963 à Rozoy, il y fut nommé capitaine en 2004. Rozoy donc, Senlis, La Chapelle-en-Serval et de nouveau Rozoy resteront, pour lui, comme Jean-Jacques Thomas eut l'occasion de le rappeler, de très jolis moments sur votre album de souvenirs. Et celles et ceux qui ont eu la joie de... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2008

EN PROLONGEMENT DES CÉRÉMONIES D'HAUDROY, CES JUMELAGES FRANCO-ALLEMANDS PORTEURS DE PAIX.

A l'initiative d'Yves Daudigny, les représentants des communes de l'Aisne qui depuis parfois plus de quarante ans entretiennent des relations avec les villes allemandes se sont retrouvés à La Capelle, trés exactement dans la grande salle de la Villa Pasques, à l'endroit même où les plénipotentiaires des deux pays s'étaient retrouvés le 7 novembre 1918. Dans ce lieu chargé d'Histoire, le Conseil général de l'Aisne et Guy Marival ont, en effet, réalisé une exposition permanente qui rappelle les grandes étapes des relations... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2008

L'ÉPOPÉE DE DANIEL LAIDLAW, LE PIPER DES BORDERS.

Annick Poulet l'a rappelé dans la nuit hirsonnaise, le joueur de cornemuse écossaise, le piper, était « the first off the top » (le premier devant) pour emmener les soldats au combat. « Ce qui importe dans l'histoire de ces hommes, nota l'Adjointe au Maire, n'est pas forcément le côté militaire de la chose, mais plutôt la valeur de la musique. Néanmoins, beaucoup sont morts lors des assauts vers les lignes ennemies ». A tel point qu'au début de la seconde guerre mondiale, l'emploi des sonneurs fut limité à conduire les hommes... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]