MARCHE_NOEL_08_inaug_203E7E
« Quel dommage au regard de la débauche d'énergie et surtout de la qualité des décorations et des produits proposés que votre marché de Noël ne dure qu'un week-end ». Entouré de Miss Picardie, de plusieurs Miss Aisne et de leurs dauphines, Marc Santerre a découvert vendredi soir le village implanté place Victor Hugo.

En effet, avec 71 chalets, l'OT-SI et la Municipalité ont cette année apporté une touche plus conviviale encore à ce rendez-vous annuel. Rien n'y manquait. Ni le Père Noël, décidément fort sollicité en cette période, ni la Mère Noël, elle aussi aux petits soins, ni les mascottes de l'USCAPI, ni les décors originaux réalisés par les Services techniques municipaux.
MARCHE_NOEL_08_neige
Ni même la neige qui grâce au canon disposé à l'entrée du site a ajouté à la magie du moment. Jusque 22h30, les étals sont ainsi demeurés ouverts, proposant à la fois de quoi garnir la table des réveillons et les souliers des sapins illuminés grâce aux multiples objets également proposés sur place.
MARCHE_NOEL_08_fanfa_203E7D
Ni surtout la musique dispensée par le bien nommé « Christmas band » ! Du chocolat du commerce équitable aux marrons chauds du Centre social d'animation culturelle en passant par les chemins de table de l'atelier des Transfrontalières, le vin chaud de l'Ecole des Promenades, le croque-monsieur (à la muscade) des anciens combattants, le whisky des Ecossais de « Thiérache-Borders » : pas moins de vingt-trois associations locales étaient également au rendez-vous.
MARCHE_NOEL_08_distr_203E78
Bref, jusque ce soir, après la descente du Père Noël, la distribution de friandises, la remise des récompenses aux maisons décorées et des cadeaux aux enfants des écoles, le cœur de la ville battra encore aux accents d'une générosité partagée et d'une chaleur intérieure plus que jamais nécessaire.