CHANTIER_ONF
L'insertion demeure l'une des compétences du Conseil général. Ainsi, dès janvier et pour toute l'année, sera renouvelé le chantier proposé par le CCAS d'Hirson pour l'entretien et l'aménagement des forêts communales et des chemins ruraux. Onze bénéficiaires du RMI, dont deux femmes, y bénéficieront d'une formation pratique et théorique dans le domaine de l'environnement. Pour un total de 63 256 €, le Conseil général prend en charge les frais d'encadrement, de matériel, d'équipement de sécurité, de gestion, de médecine du travail, de fonctionnement, de location ou de mise à disposition de véhicules et d'entretien du matériel.

De même, toujours à Hirson, le chantier d'insertion professionnelle renforcée se poursuivra sur le futur Centre éducation jeunesse actuellement en travaux place de la République. Huit allocataires du RMI recrutés en contrat d'avenir y travailleront grâce à une participation de 40 044 € couvrant les frais d'encadrement, de visites médicales, de gestion, d'équipement de sécurité, d'achat et d'entretien du matériel, de carburant et de fonctionnement.
Centre__ducation_jeunesse
De plus, dans le cadre du Contrat départemental de développement local (CDDL), s'y ajoutent 29 450 € pour le programme de réhabilitation des futurs locaux de l'Inspection académique, du Centre médico-scolaire et de l'antenne du CDDP. Toujours dans le domaine scolaire, 36 197 € iront au collège de l'Enfant-Jésus au titre de la contribution à ses dépenses de fonctionnement. Au titre du CDDL, le remplacement des fenêtres de l'école Landouzy et du brûleur de la chaudière de celle de Wimy bénéficient respectivement de 635 € et de 1 025 €. Enfin, de manière à prendre en compte le coût de l'entretien des espaces verts, 5 177 € sont affectés au collège César Savart, de Saint-Michel.

En pointe dans l'organisation et la diversification de l'insertion, le CCAS porte également le « Point Info Santé », notamment ouvert aux bénéficiaires du Plan Local d'insertion des Trois-Rivières et aux ouvriers des chantiers d'insertion. L'objectif de ce service accueilli avenue Joffre reste bien évidemment d'améliorer l'indispensable accès aux soins, l'éducation à la santé et de coordonner la mise en réseau des acteurs locaux de la santé. Le Conseil général y consacre 21 000 €.
ATELIERS_INSERTION_0_223E4E
Quant aux « Transfrontalières », 48 610 € permettront cette année l'accueil d'une cinquantaine d'hommes et de femmes dans des ateliers de menuiserie, d'art, de décoration, de couture et de théâtre. Non rémunérées, ces activités d'intérêt général s'inscrivent dans une démarche volontaire d'insertion sociale et d'intégration.

Enfin, face aux difficultés de mobilité, moyennant 15 081 €, « Quick Multi Services » pourra poursuivre la location de neuf cyclomoteurs aux allocataires du RMI obligés de se déplacer pour leur formation ou lors de la recherche d'emploi.