SEMAPHORE_nuit
Le développement économique constitue la première compétence de la Communauté de communes. L'année dernière, du reste, avait débuté la seconde phase de la construction du Sémaphore. Outre la valorisation de l'entrée de ville par Buire, avec bientôt l'achèvement de la réalisation du parc urbain, un véritable outil de développement économique est sorti de terre.

En effet, les 1 000 m2 de bureaux supplémentaires permettront d'accueillir une quinzaine de nouvelles entreprises, contribuant ainsi à la nécessaire diversification du tissu économique local et au soutien à la création d'emplois nouveaux.

Par ailleurs, sur Hirson, les premiers travaux du Parc d'activités Batavia ont débuté pour un montant de 1,187 million d'euros avec 300 000 euros de l'Etat au titre de la DDR et deux subventions de 170 000 euros chacune du Conseil Régional et du Conseil Général.
Franpin_Hirson
Avec l'espace Rotonde-Florentine, ces deux parcs d'activités sont donc appelés à accueillir en priorité de nouvelles implantations. C'est déjà le cas avec l'installation prochaine du groupe Galloo, l'un des leaders européens sur le marché du recyclage. D'autres pistes sont déjà à l'étude.

« A nous de les concrétiser, a expliqué Jean-Jacques Thomas, comme nous avons su le faire avec la SAS Orial qui, depuis octobre, occupe désormais 1 500 m2 sur le site de l'ancienne usine « Franpin ».