PARRAINAGE_09_Killia_25021E
« Le fait d'accepter d'être parrain et marraine doit être pratiquement une prise en charge morale de l'enfant, un engagement.

Les parents, parrain et marraine doivent développer en l'esprit de l'enfant les qualités indispensables afin qu'il soit à sa majorité un citoyen dévoué au b ien public, animé des sentiments de fraternité, de compréhension, de respect de la liberté du bien d'autrui et de la solidarité à l'égard de ses semblables ». Issu du texte du 20 Prairial de l'An II, le rôle des parrain et marraine fut samedi matin rappelé par Jean-Jacques Thomas à Michel Durin, domicilié à Saint-Gobert ; et Dominique Lorent, demeurant à Hénon-Beaumont à l'occasion du parrainage républicain de Killian.

Né le 26 août à Laon, le jeune garçon est le troisième enfant de Mme et M. Jean-Marie Lorent, domiciliés rue du Plain à Hirson.