HIRSONNAISE_GYM_AG_09
Avec 177 licenciés, soit une progression de 7% de son effectif, « l'Hirsonnaise » demeure un club formateur. Non seulement, il compte 45 licenciés inscrits en baby gym et à l'école de gymnastique, mais également une majorité de poussins, benjamins et minimes avec une nette majorité de jeunes filles.
HIRSONNAISE_AG_09_pr_25FB07
Par ailleurs - et ce n'est pas le point le moins important - l'association que préside Jean-Pierre Bachelart dispose de quinze entraîneurs et de dix juges, tous bénévoles. Une structure qui explique sans doute la longévité d'un club qui a fêté l'an dernier son 120e anniversaire à l'occasion du match France-Espagne juniors et de la rencontre seniors France-Espagne-Biélorussie, disputés salle Hébert juste avant les JO de Pékin.

HIRSONNAISE_AG_09_d__25FB06Aujourd'hui, « l'Hirsonnaise » pointe au 328e rang sur 1109 chez les féminines et au 243e rang sur 812 chez les masculins. Elle accueille des adhérents âgés de trois à soixante-huit ans, réaffirmant ainsi, comme le Président l'expliqua, sa volonté de s'ouvrir au plus grand nombre et non pas de privilégier l'élite.

« Nous acceptons toutes les bonnes volontés », répéta d'ailleurs, Jean-Pierre Bachelart, en lançant un appel pour préparer et participer à la Cavalcade « No Piot » organisée cette année sur le thème de la danse et plus spécialement, pour la gymnastique, du folk et du rock. Bref, la société sportive s'intègre parfaitement aux activités locales tout comme elle bénéficie, en fonctionnement comme en investissement, des aides de la commune (5 940 €), du Conseil général (1 849 €) du CNDS (5 000 €), des Comités départemental et régional ainsi que du mécénat et des recettes liées au bénévolat.