HIRSON_VERGLAS_2011_Services_techniques

Il ne manquait plus que le verglas ! Après la neige et les inondations, dès mardi soir, à Hirson comme dans l’Aisne, mais également la S omme, la Marne, les Ardennes, le Nord et le Pas-de-Calais, les pluies verglaçantes puis les brouillards givrants ont rendu les conditions de circulation très difficiles.

Du reste, au CODIS de l’Aisne, l’activité des sapeurs-pompiers s’en est ressentie avec une cinquantaine d’accidents de circulation dont un particulièrement dramatique dans la nuit, aux environs de Eppes, sur la RD 1044. Un conducteur a perdu le contrôle de son  véhicule et a percuté un poids-lourd. Il est décédé à son arrivée au Centre hospitalier de Laon.

Au total, la nuit et la journée d’hier ont occasionné 111 blessés légers et les ambulances du SDIS ont dû intervenir pour secourir 75 personnes tombées sur la voie publique. Les trottoirs et la chaussée s’étaient, en effet, rapidement transformés en patinoire, nécessitant sur la ville d’Hirson la présence des équipes des Services techniques.

Dès 19h30 mardi, la saleuse est entrée en action. Deux équipes se sont relayées durant toute la nuit. A sept heures du matin et jusque midi, elles ont été accompagnées des camions pour saler les petites rues. Au total, près de vingt tonnes de sel ont ainsi été utilisées.

Cette nuit, une nouvelle perturbation traverse le département d’Ouest en Est, mais les températures positives (de 3 à 5 degrés) ne devraient pas causer de soucis. Aujourd’hui jeudi, un temps sec est prévu en matinée, mais les nuages tiendront encore largement le devant de la scène avec des températures qui remonteront jusque 7 degrés l’après-midi.