RAD_DANY_BOON_BENOIT_POELVOORDE_2011

« Divertissement familial, dopé par une grosse campagne marketing, « Rien à déclarer » n’atteindra peut-être pas les sommets des « Ch’tis », mais il a le potentiel pour attirer la grande foule. « Un passeport pour le succès », dirait un douanier ». Dans « Le Parisien » d’hier, Hubert Lizé résume finalement la tendance générale.

En effet, pour la sortie nationale, Dany Boon et « Pathé », le distributeur, étaient satisfaits. Même si, l’inévitable comparaison avec « Bienvenue chez les Ch’tis » et son record au box-office revient en boucle. Hier après-midi, à 15h, 9 318 spectateurs étaient enregistrés sur Paris.

RIEN_A_DECLARER_2011_FRANCE_BLEUE

Ce bon démarrage se confirme également dans une Province moins propice au snobisme parisien et, dans le Nord, les entrées se révèlent même légèrement supérieures à la première semaine. Pour le distributeur, c’est le signe d’un bouche-à-oreille plutôt favorable. Même tendance en Belgique.

A Hirson, le week-end s’annonce toujours aussi bon et les pré-réservations tournent à plein. Hier, c’est « France Bleue Picardie » qui durant toute la journée a tendu son micro en ville et à Macquenoise. Sylvain Geffroy y a, évidemment, rencontré André Meunier, le futur Maire de Courquain, et Jean-Jacques Thomas pour, en direct, évoquer le film, la douane et la Thiérache.