12 février 2011

LES MAIRES DES TROIS-RIVIÈRES AU PARLEMENT EUROPÉEN : COMPRENDRE L’EUROPE POUR MIEUX L’UTILISER.

En évoquant la Fondation des Etats-Unis d’Europe, Victor Hugo aimait à rappeler qu’avant de mourir, il souhaitait « signer (sa) vie par un grand acte ». Pour le Pays des Trois-Rivières, terre à la fois de frontière et Transfrontalière, l’Europe constitue déjà son horizon immédiat. D’où la décision des Maires des deux cantons de se rendre à Bruxelles pour une visite et une série de réunions de travail avec les assistants parlementaires de Vincent Peillon et avec Gilles Pargneaux, Député de l’Euro-région... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2011

A BRUXELLES, PHILIPPE TABARY RÉGLE LES COMPTES ET LES MÉCOMPTES DE L’AGRICULTURE.

Philippe Tabary aime les idées reçues et les préjugés pour mieux les tailler en pièces. Lors de leur visite au Parlement européen, les élus des Trois Rivières ont d’ailleurs pu mesurer la verve de l’écrivain, par ailleurs haut-fonctionnaire européen. La remise en cause de la politique agricole commune lui a, en effet, offert l’occasion de battre en brèche les contre-vérité véhiculées par l’opinion publique, mais également par les professionnels du monde agricole eux-mêmes.   « Comme ailleurs, en France, explique... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2011

BEYONDERS : A L’EDEN, LA RENCONTRE D’UN SUPER HÉROS ET DE QUATRE PICARDS.

Dans le cadre des «  lundis découvertes » auxquels la Ville demeure plus que jamais fidèle, l’Eden constituait le point de rencontre d’un super héros et de quatre picards. En effet, dans les années 80, le « Beyonder » fut le personnage le plus puissant créé par les auteurs des éditions Marvel. Avec un  pouvoir illimité, il était omniscient, omnipotent et omniprésent. Inspirés par cet univers, Babak Taghavi et Antoine Agricola ont rêvé de transposer ce monde dans la musique et ont ainsi fait émerger « The Beyonders... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]