CDDL COPIL 2011 SEMAPHORE Maires

Dans l’Aisne comme sur le Pays des Trois-Rivières, les Contrats Départementaux de Développement Local fonctionnent bien. Comme Jean-Jacques Thomas eut l’occasion de la rappeler aux Maires des Cantons d’Hirson et d’Aubenton, depuis 2005, trois mille projets ont pu être financés grâce aux soixante millions d’euros versés par le Conseil général. Mieux pour un euro de subvention, cinq sont mobilisés en faveur de l’économie locale. Du reste, signe du succès du CDDL, aujourd’hui, les vingt-huit intercommunalités axonaises l’ont adopté.

ABBAYE maquetteLes raisons de cette adhésion tiennent d’abord à la souplesse du dispositif. « Ce n’est pas un  hasard, nota Jean-Jacques Thomas, si 75 % des opérations bénéficient d’abord aux communes des Trois-Rivières qui ont, elles-mêmes, choisi leur répartition : 31 % en faveur du développement local, 25 % pour la culture et 9 % pour le logement. De plus, plus de 65 % des financements n’auraient pu être obtenus avec les régimes d’aides traditionnels ». Les 3,18 millions de subventions départementales ont d’ailleurs permis de mener à bien 145 opérations avec un taux d’engagement de 99,19 % contre 64 % à la moyenne départementale.

CDDL COPIL 2011 SEMAPHORE JJT LEFEBVRE MAILLARD

Sur cette base, le 1er Vice-Président du Conseil général a donc proposé à ses collègues élus    de répartir l’enveloppe 2011 évaluée à 441 282 € et dans laquelle un effort particulier a été consenti en faveur de l’assainissement : 85 876 € pour les installations autonomes de Jeantes et 52 500 € pour le système collectif de Saint-Michel. Parmi les autres opérations approuvées, Hirson et La Hérie ont choisi de privilégier les travaux dans leurs écoles. Côté patrimoine, les lavoirs, d’Iviers et de Besmont, comme l’étude du plan de gestion de l’abbaye, de Saint-Michel ont été retenus. 

CDDL COPIL 2011 SEMAPHORE JJT LF

A Buire, la rénovation de la toiture de la salle Clichy ; à Hirson, les traditions No Piot et la mise aux normes électriques de l’école de musique figurent dans la liste 2011. A Leuze, l’étude de reconstruction de la salle polyvalente ira de pair avec les travaux dans la traverse de la commune. A Watigny, la fin des travaux sur la nouvelle salle et, à Effry, l’accès « handicapés » de la salle des fêtes sont également approuvés.

LYCEE JOLIOT CURIE circulation 2011 rue Chanzy

Dans le domaine de l’environnement, un effort particulier est mis sur l’eau potable et le forage de La Hérie. Le sport n’est pas oublié avec l’étude préalable à la rénovation des stades Léo Lagrange, à Hirson, et Albert Aubert, à Saint-Michel. Si l’abri bus, de Wimy, sera, lui aussi, réalisé avec l’aide départementale, le CDDL soutiendra à Hirson la création d’une gare routière aux abords du lycée Joliot-Curie. Au final, pour la seule année 2011, seize communes seront donc soutenues dans leur investissement. Une programmation qui satisfait l’ensemble des élus, unanimes face aux propositions de Jean-Jacques Thomas. Tout comme les explications de Laurent Lefebvre, Responsable au Conseil général des CDDL.