MARCHEURS HENNEF 2011 groupe Mairie

Ils sont quatre sportifs allemands d’Hennef, ville située à l'entrée de la vallée de la Sieg, à environ 14 Km à l'est de Bonn et 30 Km au sud-est de Cologne, tous passionnés de course à pied. La plupart sont des habitués des longues distances avec, à leur actif, des raids de l’extrême d’Italie jusqu’au Cap Nord. Cette fois, ils ont décidé de courir 1040 kilomètres en dix-huit étapes, à travers l’Allemagne, la Belgique et la France, pour rallier leur ville jumelle de Le Pecq-sur-Seine, au pied du Château de Saint-Germain-en-Laye

MARCHEURS HENNEF 2011 groupe Mairie signatureCependant, Joachim Barthelmann, Gerhard Albert, Heinz Jäckel, Klaus Böhmler et leur épouse ne courent pas uniquement pour leur seul plaisir. Ils s’engagent en faveur de deux œuvres caritatives : « Kinderschutzbund », une organisation allemande dédiée à la protection de l’enfance, et l’association de Pecq « Vaincre la mucoviscidose ». Au cours de leur périple sportif par Zülpich, Eupen, Ouffet, Dinant, Chimay, Sains-Richaumont, Noyon et Senlis, le groupe a ainsi collecté 1 700 €. Parti d’Allemagne, le 1er juin, il a atteint la région parisienne neuf jours plus tard.

MARCHEURS HENNEF 2011 groupe Mairie discours Allemand

Sur la route du retour, toujours par étape d’une cinquantaine de kilomètres, les coureurs ont rallié Gouvieux, Ribecourt-Preslincourt, Ribemont avant de faire escale mardi en fin de journée à Hirson pour (mieux) repartir le lendemain sur Hastière-Lavaux en Belgique et poursuivre leur périple par Warzee, Malmedy et Mechernich. Hébergée à Blangy, l’équipe fut reçue en Mairie où Jean-Jacques Thomas évoqua les liens privilégiés avec l’Allemagne et, notamment, le jumelage noué dès 1958 avec Schramberg puis celui scellé avec Konigsee, avant de saluer la performance sportive mise au service d’une noble cause.