muret vue 1

Jean-Jacques Thomas le confirme à chaque occasion. Le projet de bassin écrêteur doit progresser dans la transparence. Lors de la réunion de Saint-Michel, Philippe Vanderschaeghe et Jacques Grand’homme avaient souhaité obtenir des éléments complémentaires sur les caractéristiques de l’ouvrage de Montorieux. Le 15 juin, Jean-Michel Cornet leur a donc transmis les relevés topographiques des plans de l’ouvrage et de la vue en élévation.

muret vue 2

De même, Jean-Jacques Thomas l’a, une nouvelle fois, rappelé : Hirson n’est pas la seule commune touchée. Aussi, dans la mesure où les Saint-michellois sont également victimes de la montée des eaux, des travaux complémentaires de protection seront engagés, en particulier sur le quartier de la Roche, régulièrement inondé. En effet, si en 1993, dix-sept habitations avaient été touchées, cette fois, vingt-sept l’ont été avec des hauteurs variant de quinze à cinquante centimètres. Un muret sera donc construit rue de la Roche.