CAVALCADE 2011 SOURIRE FLORIAN

Né le 3 décembre 1995, Florian n’est pas forcément apparu sous une bonne étoile. Pourtant grâce à la solidarité familiale, également entouré de nombreux amis, malgré son lourd handicap, le jeune homme grandit et bénéficie du meilleur environnement possible. D’ailleurs, lors de la Cavalcade, comme chaque année, Florian trônait sur le char dédié à l’Afrique. Quel sens donner à sa présence ? Pour ses parents, depuis sa naissance, l’agénésie du corps calleux aurait pu l’enfermer dans un véritable ghetto.

« Grâce à un soutien de chaque jour, explique son père, chacun nous apporte un peu de lumière et de chaleur ». D’autant plus qu’un nouveau symptôme et apparu avec un diabète très élevé et deux injections d’insuline. Présent sur le char, Florian affirme ainsi son droit à la différence. Avec un sourire accompagné des pigeons lâchés par les colombophiles l’Avant-garde d’Hirson.