FÊTE MUSIQUE 2011 Comédies musicales

Nul besoin de présenter « Starmania » l’opéra-rock de Michel Berger et Luc Plamondon. Depuis 1978, il fut joué dans quasiment tous les continents. Il fut largement adapté. En France, l’album original s’est vendu à 2,2 millions d’exemplaires.

FÊTE MUSIQUE 2011 Comédies musicales chanteuse

Aussi, lorsque dans le cadre de la Fête de la musique, Colette Chirez a proposé de l’inscrire au programme 2011, le succès était assuré. « La complainte de la chanteuse automate », « Quand on arrive en ville » ou « le monde est stone » furent donc interprétés par la troupe de l’école de musique.

Avec les chœurs de trois classes du groupe scolaire Jean Zay, les jeunes artistes ont également inscrit à leur répertoire « Mozart, l’opéra-rock », autre succès joué depuis septembre 2009 et jusqu’au 10 juillet au Palais des sports. « Notre-Dame de Paris », le spectacle inspiré du roman de Victor Hugo, donna l’occasion aux élèves de se glisser dans la peau de Phœbus, de Frollo, de Quasimodo et, bien évidemment, d’Esméralda. Il ne manquait plus que « Roméo et Juliette », autre comédie musicale, pour compléter ce tour d’horizon transformé en tours de chants.