USBHT ST VAST 2011 D Dautremay Bonnaire

Chaque année, à pareille époque, alors que les transferts prennent le pas sur les championnats, « L’Aisne Nouvelle » propose ses « tops » et sacre ainsi ses meilleurs joueurs, entraîneurs, clubs, sans oublier ses équipes-types composées par un jury de techniciens, d’arbitres et de journalistes. Evidemment, si Jean-Noël Ducatteau (Fresnoy) fut sacré joueur de l’année avec 30 points, alors qu’il est arrivé à l’intersaison, l’Hirsonnais Guillaume Bonnaire pointe en seconde position avec 28 points. Une belle reconnaissance pour l’ex-lillois qui a (re) signé à l’U.S BHT. Dans ce palmarès figure également l’espoir Quentin Landouzi (15e).

USBHT LONGUEAU 2010 Bastin

Pour Xavier Swartvagher, rédacteur sportif, en Promotion d’honneur, « Si Soissons monte, Buire-Hirson séduit ». Avec trois joueurs titulaires, les Thiérachiens sont, en effet, les mieux représentés avec Thierry Bastin au poste de gardien, Guillaume Bonnaire, deuxième joueur de l’année, et Axel Simono en numéro 10. De plus, Lottin figure également dans le groupe en qualité de remplaçant. Quatre sélections qui, selon lui, « montrent la qualité du groupe de Daniel Dautremay ». De même, toujours selon le journaliste, « l’arrivée de Guillaume Bonnaire a stabilisé la formation de Daniel Dautremay qui a effectué une seconde partie de championnat remarquable ». Un parcours de champion précise même le coach auquel Jean-Jacques Thomas, avec humour, a demandé de bien prendre en compte cette année que le championnat démarrait début septembre et non pas au 27 février !

US BHT 2011 Simono

Quant au classement des buteurs, si Hattaoui (Chevrières) et Traoré (Compiègne) terminent en tête avec dix-sept buts, Axel Simono pointe en cinquième position avec treize réalisations. Autre point fort, l’expérimenté Guillaume Monvoisin en totalise dix et Julien Pétrossi huit. A eux trois, les Hirsonnais affichent donc trente et un buts. Un partage qui, là encore, témoigne d’une réelle force de frappe individuelle, mais, plus encore, d’une force collective que l’US BHT entend préserver. L’arrivée d’Adrien Barbet (Fresnoy) et de Jonathan Ransart (Maubeuge) ainsi que les retours des Thiérachiens Cédric Viéville (Lamotte-Breuil) et Dimitri Muraro ( La Capelle) s’inscrivent dans cette politique défendue par le duo Dautremay-Bougriou, plus que jamais aux commandes avec le soutien de Bernard Gosset.