FÊTE SPORT 2010 scolaires haltérophilie

Depuis 2007, le Conseil général a adopté un régime d’aide spécifique en faveur des clubs sportifs tant en matière de fonctionnement que d’équipement. A condition, évidemment, qu’elles en fassent la demande, toutes les associations locales peuvent bénéficier de ce soutien. Ainsi, pour le Pays des Trois-Rivières, la société de gymnastique « l’Hirsonnaise » et le CEHT, club d’haltérophilie, percevront 450 € ; le tennis de table de Neuve-Maison, 280 € ; le CSCVH tennis d’Hirson, 200 € et le tennis club de Buire, 590 €. En UFOLEP, l’Amicale cyclotouriste hirsonnaise se voit attribuée 200 € et, au titre de l’USEP, l’école de Saint-Michel, 1 240 €.

SAINT-MICHEL BATTERIE-FANFARE STE CECILE 2010 groupe

Dans le domaine de la musique, pour leur part, les sociétés adhérentes à la Fédération départementale reçoivent 500 € auxquels s’ajoute la même somme pour les écoles d’harmonies. Dans ce cadre, « l’Espérance », de Mondrepuis, se voit créditée de 1 000 € tout comme l’école de musique d’Origny. L’harmonie recevra, quant à elle, 500 €. Une somme également versée à la batterie-fanfare « Jeune France », de Saint-Michel et à la « Lyre saint-michelloise ».

JAZZ 07 harmonie Hirson

Quant à l’école municipale de musique d’Hirson, avec 180 élèves, elle percevra 22 870  € tandis qu’au titre du Fonds départemental d’animation locale, le Comité des fêtes des hameaux de Landouzy-la-Ville se voit attribuer une subvention de 750 €. Enfin, pour l’opération « collège au cinéma », soutenue depuis 1996 par le Conseil général, cette année encore, le collège César savart de Saint-Michel, percevra 81 € de prise en charge du coût de transport des élèves vers le Sonhir.