SDIS HIRSON INAUGURATION CENTRE SECOURS 2011 construction neuve

Si les conséquences se sont révélées au final sans danger, la fuite de gaz détectée hier soir vers 21h15, rue de Dinant, a néanmoins obligé les sapeurs-pompiers et les gendarmes, placés sous la direction du Lieutenant Fenech, à faire évacuer l'immeuble et ses vingt et un locataires, dont une personne en fauteuil roulant et un enfant. Seule une dame alitée et souffrante est demeurée dans son appartement.

ERDF souhaitait, en effet, prendre les précautions d'usage. « Nous avions la crainte, explique le Lieutenant Christophe Duquesne, commandant les secours, que le gaz ne se stocke dans les caves. Nous n'avons voulu prendre aucun risque. D'où l'instauration d'un périmètre de sécurité et l’évacuation temporaire ».

LOGEMENT HIRSON immeuble Dinant 2011

Les habitants sont donc sortis sur le parking avant d'être d'accueillis dans le Centre Claude Dunas tout proche. Pendant ce temps, dans l’hypothèse où les travaux devaient se poursuivre toute la nuit, la Municipalité avait déjà aménagé des chambres à Blangy.

La réparation intervenue dans la rue, à hauteur de la travée du milieu, a cependant permis à chacun de regagner son domicile aux environs de minuit. Non sans avoir partagé un café avec les sapeurs-pompiers.

NOUVELLE ALERTE CE SOIR

Vers 19h, toujours sur la même canalisation, mais à un mètre de distance, une nouvelle fuite a été détectée. ERDF est intervenue aussitôt. La rue de Dinant fut barrée. Cependant, les locataires de l'immeuble n'ont pas dû être évacués. Simplement, ont-ils été confinés dans leur appartement. Réparation faite, l'alerte fut levée à 20h et le dispositif de sécurité abandonné trois quarts d'heure plus tard.