US BHT CAUDRY 2011 Gauthier Leloire

(Photos Didier VILLAIN)

Deux matchs en deux jours : de l’avis même de Daniel Dautremay, les organismes ne sont pas habitués à tel rythme d’autant que mercredi, l’U.S BHT sera à nouveau sur la pelouse de Léo Lagrange pour y poursuivre sa préparation contre Le Nouvion. Hier, face à Caudry, largement dominateurs, les coéquipiers de Guillaume Bonnaire sont malgré tout  apparus un peu émoussés et auraient pu creuser l’écart, sans quelques déchets dans la finition.

En effet, les occasions se révélèrent majoritairement hirsonnaises. Après que sur un corner bien tiré par Amadou, Djohoré ait placé une tête puissante au-dessus de la transversale (8e), une combinaison Bonnaire - Simono est reprise par Monvoisin. La superbe parade du gardien retarde l’ouverture du score (13e). Un coup franc de Bonnaire passe ensuite de peu à côté (20e). Volontaire, Caudry ne demeure cependant pas inactif à l’image de Payen, bien repris par Bastin (23e). Cependant, l’U.S BHT maintient sa pression par Simono (26e et 27e) puis par Martin, bien servi par N’Dzomo (44e). Mais, cette fois, encore, le gardien est sur la trajectoire.

US BHT CAUDRY 2011 sortie Bastin

Le dernier rempart caudrésien sera malgré tout à l’origine du seul but du match lorsqu’il sèche N’Dzomo dans la surface (46e). Monvoisin ne se fait donc pas prier pour transformer le penalty (1-0). Dans la foulée, d’abord lancé par Pétrossi (50e), puis sur un ballon de Bonnaire repoussé par le gardien (57e), Simono aurait pu réussir le break. Il en sera de même de la tentative lointaine de Landouzi (74e). Non sans que Payen, encore lui, ait obligé Bastin à s’employer (66e). Sans Morgan Lottin, Samuel Dautremay, Cédric Viéville et Jonathan Ransart, Hirson a malgré tout dominé son sujet et, comme l’explique l’entraîneur, ces rencontres servent justement à rôder les automatismes et à régler la mire. Dès demain contre Le Nouvion ?