CEJ INAUGURATION 2011 ruban

Le soir même de la rentrée scolaire, sous l’enseigne illuminée, Yves Daudigny, Catherine Benoît-Mervant, Jean-Pierre Balligand et Jean-Jacques Thomas ont officiellement ouvert le Centre Education Jeunesse, Service public de proximité réunissant en un même lieu l’Education Nationale, l’Education populaire et de l’Education  de la santé. En trois ans, ce vaste chantier aura permis, pour un coût global de 184 000 € subventionnés à hauteur de 25% par le Conseil général, de transformer quelque 400 m² abandonnés, en un lieu de vie, d’échanges, de formation et d’éducation. Un concept unanimement salué par le Président du Conseil général, mais également par l’Inspectrice d’Académie.

CEJ INAUGURATION 2011 plaque dévoilée

Outre les bureaux adaptés et répartis sur deux étages, les salles de réunions y sont communes. Elles sont en capacité d’accueillir indistinctement les enseignants en conférence pédagogique, les animateurs préparant leur BAFA, les praticiens scolaires ou les parents des enfants des accueils de loisirs. Autour des équipes locales de l’Inspection académique et du Centre médico-scolaire, composées chacune de cinq agents permanents, ce sont en effet  plus de trois cents soixante-dix enseignants des écoles maternelles et primaires de la Circonscription susceptibles d’être accueillis dans ces murs.

CEJ INAUGURATION 2011 assistance cour

De même, au-delà des deux permanents des Francas de l’Aisne, pas moins de quarante animateurs et intervenants disposeront d’un lieu de travail. En cela, le Centre Education Jeunesse favorise les rencontres et les échanges entre les professionnels chargés de l’éducation, de la santé, de la jeunesse, mais également avec les familles.

De même, dans une ville qui a créé en 1997 un Point Info Santé, le Centre médico-scolaire dispose, lui aussi, des locaux – y compris une salle de consultation - pour assurer, chaque année, le suivi de quelque trois cent soixante et un jeunes élèves.