ACCIDENT DIDIER VILLAIN 2011 voiture Didier trois quarts

Didier Villain a signé ici de nombreuses photos et notamment celles de l’U.S BHT lorsque l’Entente jouait à domicile. En Coupe de France, la semaine dernière, il couvrait pour « Le Courrier », « l’Aisne Nouvelle » et « L’Union » le match contre Château-THierry. Cet après-midi, il aurait encore été présent pour suivre les footballeurs thiérachiens contre Ribécourt après avoir assisté hier soir à l’élection de Miss Aisne. Le sort et la route couverte de boue en ont décidé autrement. Peu avant deux heures, sur la RD 1043, avant Clairfontaine, alors qu’il rentrait à Hirson, en sommet de côte, sa voiture a glissé sur la chaussée couverte de terre au moment où, en sens inverse, arrivait la voiture du Peloton d’Intervention et de Surveillance de la Gendarmerie (PSIG). Le choc frontal fut effroyable.

ACCIDENT DIDIER VILLAIN 2011 terre chaussée

Tué sur le coup, Didier Villain fut éjecté de sa voiture alors que les quatre hommes de la patrouille de la Gendarmerie étaient, eux aussi, prisonniers de leur véhicule. Grièvement blessé à la tête et peut-être à la colonne vertébrale, le gendarme auxiliaire Laurent Brouillon fut dirigé vers le CHU, de Reims où il fut plongé dans un coma artificiel. Victimes de traumatismes et de fractures, le gendarme Alexis Bosco, le Brigadier-Chef Julien Macaigne et le Brigadier Mickaël Vieille ont été transportés par les sapeurs-pompiers de La Capelle et du Nouvion sur les hôpitaux de Laon et d’Hirson. Leurs jours ne sont cependant pas en danger.

Outre l’état de santé du gendarme Brouillon dont le pronostic vital est engagé, cet accident mortel a suscité une évidente émotion et jeté la consternation à Hirson où travaillent les gendarmes et où résidait Didier Villain avec son épouse, employée municipale, et ses enfants.

ACCIDENT DIDIER VILLAIN 2011 voiture gendarmes secours

Agé de 51 ans, agent d’assurance et  correspondant de presse, ce passionné de football, supporter de Valenciennes, avait, début août, assisté en compagnie de Jean-Jacques Thomas à l’inauguration du stade du Hainaut et interviewé Jean-Raymond Legrand. Pour le Maire d’Hirson, sa disparition laisse un grand vide. « Il vivait sa passion pour le sport et pour la Thiérache. Elle était, pour lui, essentielle. Cet après-midi, une minute de silence sera observée au stade Léo Lagrange. Chacun aura ainsi l’occasion de mesurer ce qui le liait, individuellement et collectivement, à Didier. Son amitié nous manquera. Mais en ces moments tragiques, nous pensons tous à Florence, son épouse, et à ses enfants qui ont perdu un mari et un père ». Les obsèques religieuses de Didier Villain seront célébrées jeudi après-midi en l'église d'Origny-en-Thiérache.

Quelques heures après ce premier accident mortel, à 6h57, sur la RD voisine 1029, à la sortie de Guise, deux habitants de Saint-Quentin qui partaient à la chasse dans les Ardennes, ont percuté par l'arrière un engin agricole. Leur Land-Rover s’est encastrée dans la remorque de pulpe. Ils ont également été tués sur le coup.