FRANÇOIS HOLLANDE AISNE 2011 Hirson ouvriers insertion

Lors de sa venue à Hirson, François Hollande s’était intéressé aux initiatives développées par la Municipalité et, notamment au projet de « parcours-templin » que lui avaient détaillé Jean-Jacques Thomas et Bernard Vilain. L’idée était de partir d’un chantier d’insertion d’un an et non plus de six mois et, dès le départ, d’assurer au bénéficiaire, une formation qualifiante d’une année. Ainsi, l’allocataire du RSA s’engage sur une durée de vingt-quatre mois, soit un parcours inscrit dans le moyen terme. Dans le cadre du Programme départemental d’insertion 2011-2013, la proposition hirsonnaise vient d’être prise en compte par le Conseil général.

La Commission permanente a, en effet, décidé d’allouer 13 500 €, soit 50 % du budget, pour mettre en œuvre cette action visant à favoriser la transition entre les différentes étapes de l’insertion sociale et professionnelle. Du 1er novembre 2011 au 30 juin 2012, l’objectif est de toucher une centaine de personnes.

Par ailleurs, toujours dans le domaine de l’insertion, mais cette fois plus traditionnel, Jean-Jacques Thomas a défendu le chantier-école prévu sur la restauration de l’église d’Iviers programmée de mars 2012 à février 2013. Durant cette année, vingt-quatre allocataires du RSA seront embauchés avec une participation départementale de 21 000 €.