CC3R VOTE BUDGET 2012 BUIRE JCl MolinaroA la Communauté de communes, le vote du budget est (d’abord) l’affaire du Vice-Président chargé des finances. En raison des chiffres, mais plus encore des priorités réaffirmées en faveur du développement économique durable. Un adjectif dont l’importance fut d’ailleurs soulignée à plusieurs reprises. Ne serait-ce qu'au regard des investissements consacrés à l’environnement avec, en particulier, les travaux d’assainissement non collectif sur Jeantes, le début des travaux  collectifs sur Saint-Michel et de la gestion de la collecte sélective. Soit un total de 2,8 millions d’euros. Le développement économique mobilise, quant à lui, 14% des crédits et le cadre de vie, 11 % avec le fonctionnement du centre de loisirs « l’Ile Verte » mais également la réalisation de son Centre de remise en forme.

CC3R VOTE BUDGET 2012 BUIRE tribune écran

Avec pédagogie, Jean-Claude Molinaro a ainsi confirmé la liste des grands chantiers évoqués par Jean-Jacques Thomas avec l’aménagement de la zone d’activité de Batavia et la seconde tranche de travaux dans les anciens bâtiments « Franpin », rue de Guise, à Hirson. Parmi les chiffres égrenés, 79 € par habitant ont ainsi été investis sur les Trois-Rivières avec une mobilisation exceptionnelle des subventions espérées.

CC3R VOTE BUDGET 2012 BUIRE Molinaro micro« De ce fait, précise le Maire d’Effry, tout en investissant, la Communauté de communes a, en effet, réussi à conserver ses marges de manœuvre. Entre 2008 et 2011, les dépenses courantes ont, en effet, progressé de moins de 1% par an. Elles s’ajoutent à un désendettement de 19,5% avec un encours limité à 9,8 millions d’euros. Enfin, les dépenses de personnel n’excèdent pas 10% alors que la moyenne nationale atteint, elle, 18.4% ». Des résultats qui, cette année, permettront à la Communauté de communes d’investir la bagatelle de 24 millions.