PRESIDENTIELLES 2012 rencontre JM Le Guen JJT Hôtel Ville Gauchy

Avant de tenir en soirée à Saint-Quentin, une réunion publique dans le cadre des Présidentielles et de rencontrer les professionnels de la santé avec lesquels il a, sans langue de bois, engagé un dialogue apprécié, Jean-Marie Le Guen fut lundi d’abord reçu en Mairie de Gauchy. Au terme d’un échange sur la politique de santé, le Responsable de ces questions auprès de François Hollande a établi un diagnostic sans concession de la politique de santé voulue par Nicolas Sarkozy et mise en œuvre par Xavier Bertrand.

Cependant, le médecin ne s’est pas contenté de révéler les insuffisances et les incohérences des mesures engagées depuis dix ans, ni dénoncé le concept « d’hôpital – entreprise », il a, une nouvelle fois, tiré la sonnette d’alarme en rappelant que d’ici 2020, « le temps médical disponible diminuerait pour chacun de 40 % ». D’où l’urgence à changer de politique tout en réaffirmant la nécessité d’une régionalisation et d’une territorialisation plus équitables.

PRESIDENTIELLES 2012 JM Le Guen visite Sophora

Désireux de prendre le pouls du Département, Jean-Marie Le Guen a également visité la « Maison du Sophora ». Créé voici cinq ans, cet établissement se veut d’abord un lieu de vie pour des adultes traumatisés crâniens ou cérébro-lésés dont le handicap n’impose plus cependant de soins lourds, ni de rééducation intensive. A Gauchy, chaque résident dispose, en effet, d’un cadre accueillant et de moyens pour se reconstruire et envisager un nouveau projet de vie. Le Directeur, Manuel Duarte, a ainsi expliqué le travail des équipes de soignants, médecin, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, éducateurs, aides médico-psychologiques, auxiliaires de vie et animateurs en matière d’autonomie et de resocialisation.

PRESIDENTIELLES 2012 GAUCHY JM Le Guen élus Capelle

En présence d’Anne Ferreira, Jean-Jacques Thomas, Arnaud Battefort, Stéphane Andurand et Jean-Claude Capelle, le Député PS a également visité le foyer d’accueil médicalisé tout en soulignant la carence française en la matière. Au-delà de cette visite constructive, un seul regret pour lui, cependant, de n’avoir pu débattre avec Xavier Bertrand. Mais paraît-il, le rendez-vous est programmé vendredi sur la chaîne LCI.