US BHT BEAUVAIS 2011 Landouzi Hilal

Tenir en terrain hostile, dans une ambiance plutôt agressive, face à une formation qui n’a pas encore abdiqué : la barre était haute pour les Hirsonnais. Pourtant, il ont failli réussir au terme d’une fin de match crispée avec les expulsions de Ba (83e) pour Beauvais et de Lottin (88e) pour Hirson avec un but encaissé dans les arrêts de jeu. Quatrième à cinq longueurs du second, les Beauvaisiens avaient prévenu : ils ne lâcheraient rien. Du reste, ils se devaient de l’emporter pour espérer accrocher le (bon) wagon en partance pour la Division d’honneur. De fait, les Isariens prennent la bonne voie et le match à leur compte. Heureusement pour les Axonais, Van de Viel détourne du pied un ballon bien négocié par Mounir Jabri (11e). Privé de Barbet, malade et, finalement, laissé sur le banc, Daniel Dautremay bénéficie cependant de la rentrée de Martin associé en défense centrale à Landouzi (notre photo) tandis que Lottin prend le couloir. Le temps pour Simono de manquer une occasion (19e) et pour le gardien hirsonnais de se coucher sur un essai de Konté (29e), souffrant toujours des côtes Martin doit, abanadonner et quitter ses coéquipiers au profit de Lottin, redevenu stoppeur. 

US BHT BEAUVAIS 2011 Bonnaire

Malgré tout, les Thiérachiens plient, mais ne rompent pas. Du reste, les deux dernières actions de la première période sont à mettre à leur actif. La reprise du gauche de Monvoisin passe juste au-dessus (43e) alors que Kassongo, le gardien beauvaisien, doit se coucher devant Bonnaire (45e). Cependant, dès la reprise, Jhersbousbène profit d’un ballon mal dégagé dans la surface pour donner l’avantage à ses couleurs (51e) : 1-0. 

Beauvais se bat, mais son adversaire parvient à trouver les failles et obtient même plusieurs corners qui mettent Kassongo à contribution (63e). Deux minutes plus tard, sur une montée de Simono, Bonnaire (notre photo) réussit son crochet pour ensuite trouver le petit filet (65e) : 1-1.

US BHT BEAUVAIS 2011 Pétrossi

Cette égalisation arrachée redonne espoir aux Axonais d'autant que Ba rejoint les vestiaires avant l'heure pour un second carton jaune. Malgré tout, comme à l'aller, il est dit que la rencontre se jouera sur un coup de dé. Lottin bouscule Jhersbousbène dans la surface. Il hérite d'un rouge tandis et Beauvais bénéficie d'un penalty que El Mourid tire ... au-dessus (88e) ! A dix contre dix, Beauvais trouve malgré tout la faille sur une erreur de marquage pour arracher la victoire grâce Chafik, seul face à Van de Viel (90+2e). Frustant pour Daniel Dautremay qui regrette les réactions des spectateurs, mais il sait que ses joueurs devront absolument gagner dimanche à domicile contre Chevrières.