TRANS 2012 MAGIC SYSTEM groupe

Tout juste arrivé de Rabah dans la matinée après avoir rempli le Zénith, de Paris, Magic System faisait escale hier à Hirson pour un concert donné à guichets fermés devant plus de sept cents spectateurs. Transformer la salle Carpentier, le pari était osé et pourtant, au final, gagné. Une heure et demie durant, les quatre musiciens ivoiriens ont puisé dans leur répertoire et leur treize disques d’or pour même donner en Thiérache une leçon de zouglou en sept leçons.

TRANS 2012 MAGIC SYSTEM public

Même les enfants invités à monter sur scène pour rejoindre le quatuor et ses cinq musiciens se sont prêtés au jeu. La salle a « bougé, bougé » tandis qu’après le concert le groupe a retardé son départ pour signer des autographes, dédicacer des affiches et même poser avec les collégiens de Montcornet, présents dans le cadre de leur projet culturel. Magic System l’a chanté. Les Hirsonnais l’ont prouvé : « Même pas fatigué ! ».