US BHT AG 2012 intervention Bernard Gosset

Au terme d’une année qui clôt un cycle entamé six ans plus tôt en Excellence départementale, hier en Mairie d’Hirson, Bernard Gosset a finalement résumé la saison écoulée : « nous sommes de retour à la maison ! ». Celle de la division d’honneur au sein de laquelle évolua le Président et qui, dès la fin août, verra l’entente affronter des clubs aussi huppés que Chantilly, Creil, Breteuil, Senlis, Laon, Fresnoy ou Saint-Quentin. Certes, les Thiérachiens feront figures de petits Poucet parmi l’élite, mais champions avec cinq points d’avance, quatorze victoires, quatre nuls et seulement quatre défaites, ils ont gagné le droit d’évoluer au niveau supérieur.

US BHT 2012 U15 finale Coupe de l'Aisne

L’assemblée générale permit donc aux dirigeants hirsonnais de dresser le bilan de la saison écoulée avec l’équipe C qui, troisième, manque d’un rien la montée alors que, cinquième, l’équipe B peut nourrir de légitimes regrets. Chez les jeunes, la principale satisfaction est venue des moins de quinze ans qui montent d’une division et atteignent la finale de la Coupe de l’Aisne (notre photo). Bref, avant de préparer la reprise avec Gérard Bougriou comme entraîneur associé à Daniel Dautremay, nommé manager général, le club affiche une certaine sérénité.

Face aux grosses écuries – avec 99 000 €, Hirson affiche le plus petit budget de la DH face à  des clubs qui disposent de près de 300 000 € - l’U.S BHT joue la carte de la jeunesse avec un recrutement ciblé à l’image d’un Sébastien Radelet qui expliqua hier pourquoi il a choisi de rejoindre l’équipe. « Il vaut mieux perdre un match que son âme » réaffirma, du reste Jean-Jacques Thomas qui donna également lecture d’un SMS de Julien Catry. Depuis le départ, le club a choisi de bâtir dans la durée. Les derniers résultats lui ont plutôt donné raison !