14 février 2013

AVEC SON NOUVEAU PROPRIÉTAIRE, L’ÉGLISE STE-THÉRÈSE RETROUVE UN SUPPLÉMENT D’ÂME.

« Je vous souhaite pleine réussite dans vos futures réalisations ». Au cœur même de la nef, en remettant à Kit Armstrong et à May, sa mère, les clefs de l’église Sainte-Thérèse, Laurent Poichotte, l’Econome diocésain, a ainsi conclu plusieurs mois de négociations initiés par Patrick Besse, l’agent immobilier qui lui a permis de découvrir le monument construit en 1929 par Aimé Bonna. Des négociations également accompagnées par Jean-Jacques Thomas et, maintenant, par Yannick Marlant, et les Services municipaux. «  Plus... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2013

KIT ARMSTRONG : « CHEZ MOI, A L'ÉGLISE, LES ARTISTES SERONT LES BIENVENUS ».

Au départ, May Armstrong, la mère de Kit (ici à droite, près de Benoît Taquet) proposa à son fils unique la musique comme un dérivatif par, dit-elle, « crainte d'une vie solitaire », qu'elle pensait uniquement dévolue aux mathématiques. « A cinq ans, explique-t-elle, il avait, en effet, déjà achevé le programme de mathématiques du lycée. A quinze mois, il a commencé à faire des additions et des soustractions. Avant deux ans, il avait appris, tout seul, les multiplications et les divisions ». Pour l'un des plus grands pianistes... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2013

UN GÉNIE DU PIANO, MAIS ÉGALEMENT DES MATHÉMATIQUES ET DE LA PHILOSOPHIE, COMPARÉ A MOZART ET BACH.

Le documentaire de près d’une heure diffusé dimanche sur « Arte » sous le titre « La transmission » est révélateur de ce que le réalisateur qualifie de génie. Musicien américain d'origine taïwanaise, bientôt âgé de vingt et un  ans (le 5 mars), Kit Armstrong s'est révélé, dès l'enfance, un pianiste, et un compositeur,  mais également un mathématicien et philosophe surdoué. Sa rencontre, en 2006, à  quatorze ans, avec Alfred Brendel, qui, lui, avait décidé de mettre fin à sa  carrière, a fait... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2013

MARDI-GRAS : LES ENFANTS ET LES PROFESSEURS DES PROMENADES SACRIFIENT A LA TRADITION.

Deux Blanche-Neige, deux Spiderman, un pirate et des dizaines de fées : mardi, les soixante et onze élèves de la Maternelle des Promenades ont joué le jeu en arrivant déguisés à l’école. Même les professeurs et les agents municipaux ont apporté leur contribution à cette fête qui, au départ, voulait que l’on fasse gras avant le carême. Pour la circonstance, les enfants ont, surtout, vécu leurs rêves dans les habits de leur héros.
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]