ARBORETUM HIRSON 2013 groupe

« Cet acte, précise le panneau implanté à l'entrée de l’arboretum, symbole du passage de l'enfance à l'adolescence, est un legs précieux que les enfants, citoyens de demain, transmettent aux générations futures ». Depuis 1998, le premier site ouvert derrière le Lycée, compte déjà 1 300 arbres plantés par les élèves de CM1 et de CM2. Voici quatre ans, face au succès de l’opération, la Municipalité a prolongé l’espace arboré avec près de sept cents nouveaux arbres. Jeudi, cent soixante garçons et filles des écoles Charles Clément, Clemenceau, Jean Zay, du Centre et de l’Enfant Jésus s’étaient donc donnés rendez-vous sur la nouvelle parcelle du chemin du Fond Jean Colle.

ARBORETUM HIRSON 2013 JJT YM ONF

Depuis le lancement de cette opération « planter l'arbre de vie », 107 essences différentes ont ainsi repris racines. Près de deux mille arbres ont trouvé sur place l’occasion de grandir et d’affirmer la richesse et la diversité des espèces, justement choisies pour leur capacité d’adaptation au sous-sol et au climat thiérachien. Grâce à Dominique Desmettre, à Jean-Paul Copeau, les techniciens (passionnés) de l’ONF, et aux élèves de l’école Clemenceau, des sapins de Vancouver vont prendre de la hauteur.

ARBORETUM HIRSON 2013 panneau agents municipeaux

Les agents municipaux ont également aidé les élèves de l’école Jean Zay à mettre en terre des robiniers faux-acacia, des noyers d’Amérique et des sureaux noirs. Les châtaigniers et des pins cembro ont été confiés aux CM2 de l’institution de l’Enfant Jésus, les cytises Aubour, les saules blancs, les poiriers aux élèves du Centre tandis que ceux de Charles Clément s’occupaient des aulnes glutineux.

ARBORETUM HIRSON 2013 plantation élèves

En prolongement de cette plantation citoyenne, 212 garçons et filles, enseignants et accompagnateurs, sont conviés au Sonhir vendredi 12 avril à assister à la projection du film « Chimpanzés ».