TENNIS DE TABLE CHAMPIONNAT DE FRANCE 2013 JACKY BESNOU table

Son titre de Vice-champion de Picardie lui a, de nouveau, ouvert les portes des championnats de France disputés à Joué-lès-Tours où le vétéran hirsonnais retrouva quelque 350 pongistes. Certes, pour le sociétaire du TTCHC, il ne s’agit pas d’une première, mais la compétition n’en demeure pas moins aussi difficile que prestigieuse. Difficile, en effet, lorsque l’élu doit également concilier vie professionnelle et, entre autres, la présidence du Centre social d’animation culturelle.

De plus, en simple, Jacky Besnou tomba dans un tableau relevé avec pas moins de quatorze joueurs classés de 16 à 20. Il réalise néanmoins un excellent parcours avec une brillante performance face à un « 15 », perdant contre un « 14 » au cinquième set. En passe de se qualifier pour la première fois dans le tableau final, le Thiérachien manque le coche face à un autre pongiste classé 14, le menant deux fois 10-8 dans les deux derniers sets avant de s’incliner deux fois aux avantages. Au final, il termine néanmoins premier Picard.

TENNIS DE TABLE CHAMPIONNAT DE FRANCE 2013 JACKY BESNOU

Egalement qualifié en double messieurs, associé à Dominique Briaux, de Doullens, l’Axonais ne franchit cependant pas les seizièmes de finale. Malgré tout au terme de trois jours de compétition, Jacky Besnou rapporte de nombreux souvenirs. Le plus beau ? Son match contre Jean-Paul  Weber, quart de finaliste aux Championnats du monde disputés en 1971 à Nagoya.