EFFRY FÊTES DES MERES 2013 JJT JCl Molinaro

« Oh ! l'amour d'une mère. Amour que nul n'oublie ! Chacun en sa part, et tous l’ont tout entier ! ». En citant ces vers de Victor Hugo à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la fête des mères d’Effry, en présence de Jean-Claude Molinaro et des membres de son Conseil municipal, Jean-Jacques Thomas a rappelé l’importance de cette manifestation dans cette commune où la citoyenneté est toujours privilégiée.

EFFRY FÊTE DES MERES 2013 poème enfants

Les enfants de l’école ont, du reste, avec leurs deux professeurs, également, récité deux poèmes après l’intervention des élus. Si depuis l’Antiquité, sous une forme ou une autre, les mères sont honorées, pas question cependant pour Jean-Jacques Thomas de s’inscrire dans la célébration instaurée en 1941 par le régime de Vichy et le maréchal Pétain visant, d’abord « au repeuplement de la France, en distinguant les mères les unes des autres ».

EFFRY FÊTE DES MERES 2013 assistance

Alors que Jean-Claude Molinaro eut, justement, une pensée pour toutes les mamans privées de leurs enfants, le 1er Vice-Président du Conseil général salua le courage des mères qui aujourd’hui doivent faire face aux difficultés, au chômage de leur époux, mais également de leurs enfants et, parfois même, de leurs petits-enfants. « Ici à Effry, comme ailleurs, ajouta-t-il, la fête des mères doit être l’occasion de rappeler la nécessaire égalité homme-femme, mais également de rendre hommage à toutes les femmes qui concilie vie familiale et professionnelle et à toutes celles qui demeurent la vie du foyer ».