AGRICULTEURS MANIFESTATION NOV 2013 entrevue rue Charles De Gaulle

Le mot d’ordre est national. Hier matin, il fut cependant décliné dans plusieurs villes et départements. A Hirson, une dizaine de tracteurs ont d ‘abord ralenti la circulation à l’entrée de la ville en provenance de La Capelle, puis à la sortie en direction de Charleville. Peu avant 11h, le cortège de la FNSEA conduit par Thierry Berthe stationna devant la Mairie d’Hirson où l’ensemble des manifestants furent reçus par Jean-Jacques Thomas. Au terme d’une débat franc et animé, tout en préservant la sécurité et les installations, les agriculteurs ont ensuite symboliquement érigé un portique sur le côté de la RD 1043 pour faire valoir leurs revendications.

AGRICULTEURS MANIFESTATION NOV 2013 tracteurs façade Mairie

Ces réclamations visaient principalement « le matraquage administratif et les normes sans fondement scientifique, notamment la directive nitrate » alors que selon leurs porte-parole, sur le Syndicat des eaux d’Origny, « les résultats d’analyses révèlent une teneur moyenne de 2,9 mg/l contre 3,9 dans une bouteille de « Christaline ». La délégation a également échangé avec le Maire d’Hirson qui avait tenu à accueillir ses représentants devant la Mairie avant d’engager le dialogue salle des mariages sur l’évolution – jugée positive par l’élu - de la politique agricole commune, le Contrat global de l’Eau signé avec la Communauté de communes, sur les circuits courts et même l’Ecotaxe. Bref, pour les éleveurs un débat sans langue de bois !