CM BUDGET 2014 Maryse Dalmolin

La gestion d’une ville s’inscrit nécessairement dans la durée. Elle nécessite non seulement de l’ambition, une vision d’avenir et de la volonté, mais également une capacité à anticiper, une faculté à mobiliser, et l’envie de rassembler autour de projets partagés. Au lendemain de sa réélection, sans temps mort, Jean-Jacques Thomas a donc présenté à ses collègues un budget primitif de 17,6 millions dont 14,7 millions consacrés aux travaux et au fonctionnement des services publics. 

CM BUDGET 2014 Eddy Foulon

Si les plus anciens élus connaissent l’importance de cette étape essentielle, les nouveaux eurent, d’entrée, un rapport à présenter devant l’assemblée avec la découverte de cet acte fondamental. « Au-delà des chiffres et des contraintes, leur précisa d’ailleurs le Maire, il importe de veiller à ce que les orientations prises soient engagées et que les engagements soient tenus ». Ainsi, Laurent Hernoux, Eddy Foulon (notre photo), Marie-Claude Clouet, Maryse Dalmolin (notre photo) et Martine Motte ont pris la parole pour faire voter – à l’unanimité – leurs délibérations. Un excellent début donc !