Balance Budget-2014

Tout budget dépend, certes, des choix politiques, mais également pour une bonne part des résultats précédents. Aussi, lors de la dernière session du Conseil municipal, comme annoncé du 20 février à l’occasion du Débat d’Orientations Budgétaires l’excédent de fonctionnement de 1 862 270 € fut, évidemment, apprécié. « Il s’agit là, expliqua en substance Joël Egloffe, l’Adjoint au finance, d’une performance dans la mesure où chacun sait que la collectivité subit, comme toutes les autres, la hausse des prix, la diminution de certaines dotations et les effets de la crise. Un tel résultat ne peut donc être atteint que par une maîtrise des dépenses de fonctionnement et de gestion des services »

CM BUDGET 2014 Joël Egloffe

L’élu expliqua d’ailleurs que sans excédent de fonctionnement, il n’existerait pas d’autofinancement et donc de possibilité d’investir. Pour mémoire, fut-il souligné, l’an dernier  la Municipalité a investi 2,7 millions d’euros, après 2,4 millions en 2012, soit une augmentation de 9,5%. « Cette progression, continua-t-il, fut réalisée, faut-il encore le rappeler, sans avoir recours, ni à l’emprunt, ni à une ligne de trésorerie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Ville poursuit son désendettement. L’encours est ainsi passé de 16 499 141 € en 2009 à 13 303 228 € en 2014, soit une diminution de 3 195 883 € en cinq ans ».