US BHT SAINT-MICHEL 2014 Sagot déluge

L’orage qui s’est abattu en première mi-temps sur le second tour de la coupe de France a failli éclabousser des Hirsonnais qui, au final, n’ont cependant pas bu la basse. Lors des tirs au but, un premier arrêt d’Emmanuel Durieux puis la maladresse des deux autres tireurs saint-michellois leur ont, finalement, permis de passer le cap. Malgré tout, dimanche, à Saint-Maximin, pour le compte de la première journée du championnat, l’équipe devra redresser la barre pour ne pas sombrer. L’absence de cohésion s’est, en effet, fait sentir, notamment en fin de match, et les carences en milieu de terrain n’ont guère facilité la tâche d’une attaque en manque d’inspiration. Bref, il en est conscient, mais, Didier Toffolo a encore du travail.