VISTE PREFET DE L'AISNE HIRSON 2013

Sa soudaine et brutale maladie l’avait - à son grand regret – tenu éloigné début septembre de la Foire aux fromages. Hier, mardi, Hervé Bouchaert, le Préfet de l’Aisne s’est éteint à soixante ans. Né le 4 février 1954 à Boulogne-sur-Mer, père de quatre enfants, Hervé Bouchaert était titulaire d’une maîtrise de mathématiques et diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Sa carrière administrative commence en 1977 comme Commissaire-contrôleur des assurances. En 1989, il entre dans le corps préfectoral et occupe plusieurs postes à haute responsabilité en administration centrale ainsi que dans les départements de la Meurthe-et-Moselle, des Deux-Sèvres, du Finistère, de la Vienne et du Rhône.

FOIRE FROMAGES 2013 APF Pirlet

Le 20 août 2007, il est nommé préfet de Haute-Corse ; deux ans plus tard, le 6 juillet 2009, il devient Directeur de l’administration de la police nationale puis, le 1er septembre 2010, Directeur des ressources et des compétences de la police nationale. Dès son arrivée dans l’Aisne, il avait tenu à rencontrer Jean-Jacques Thomas à Hirson. Homme de dossiers, son efficacité n’avait d’égale que sa puissance de travail et son sens de l’écoute. L’Aisne perd ainsi un grand serviteur et un homme de dialogue. Signe de son engagement, malgré la maladie, Hervé Bouchaert avait tenu à accomplir ses missions jusqu’au dernier moment.