Françoise SAGAN

En 1954, Françoise Quoirez publie chez Julliard un petit roman intitulé « Bonjour Tristesse ». La même année, le prix des Critiques lui est attribué. Cette adolescente bouleverse alors les préjugés d’une société conventionnelle. Une vingtaine de romans aux titres mélancoliques vont suivre, ainsi que des pièces de théâtre, des biographies et des essais qui la conduiront à s'imposer comme une écrivaine de renommée internationale. Françoise Sagan disparaît en 2004, voici dix ans, à l'âge de 69 ans. Elle reste, cependant, un mythe et continue, encore aujourd’hui, de susciter des passions comme en témoignent les nombreux témoignages, confidences, biographies et récits qui lui sont consacrés. 

Outre la conférence de Valérie Mirarchi sur quelques facettes essentielles de la vie et de l’œuvre de Françoise Sagan, pour la circonstance, l'auditorium de la gare projette, ce soir, le cultissime « Bonjour tristesse ».

Mercredi 8 octobre 2014 – 19h – Entrée gratuite - Auditorium de la gare - 19h : conférence de Valérie Mirarchi - 20h30 : projection du film « Bonjour tristesse ».